Vernissage : "Wingnuts (Pterocarya) & walnut family – Relict Trees"

Le jardin botanique de Fribourg fête aujourd'hui la publication d'un livre sur la famille des juglandacées (Juglandaceae). Rédigé en anglais et richement illustré, ce nouveau document de 127 pages retrace l'histoire de cette famille d'arbres tout en décrivant individuellement le profil écologique de plusieurs espèces du genre Pterocarya.


Le noyer commun (Juglans regia) dont nous grignotons volontiers les fruits fait aussi partie de cette famille d'arbres. Pourtant ce livre n'a pas de motivation économique à proprement parlé, il n'est pas question d'exploitation de bois ou de culture de noyer. Il s'agit d'une recherche fondamentale décrivant la richesse et l'importance des arbres reliques   dans   nos   écosystèmes.   Au   delà  de  la

passion des auteurs pour la botanique, vous vous demandez-peut-être ce qui a pu motiver la rédaction de cette étude.

 

Les premières espèces de juglandacées sont probablement apparues il y a 66 millions d'années à la fin du Crétacé. La famille s'est largement diversifiée durant le Paléocène (66-55 Mya). On parle d'arbres reliques parce que la plupart des espèces de cette famille ont survécu aux périodes glaciaires qui ont décimé les dinosaures. Plusieurs foyers (refuges climatiques), dont l'un des plus importants est situé en Chine, ont abrité ces espèces en leur permettent de subsister jusqu'à aujourd'hui. Des informations rigoureuses sur la répartition et la biologie de ces espèces peuvent ainsi nous fournir des données cruciales sur l'évolution de la vie sur Terre et contribuer à l'étude du réchauffement climatique, un sujet capital pour l'avenir de nos sociétés.

 

J'ai été agréablement surpris par la présence et le soutien (!) de plusieurs personnalités politiques à l'occasion de ce vernissage. M. Georges Godel (président du conseil d'état de Fribourg), M. Jean-Pierre Siggen (vice-président et conseiller d'état), Thierry Steiert (Syndic de Fribourg), Mme. Astrid Epiney (Rectrice de l'Université de Fribourg), l'invité d'honneur M. Geng Wenbing (Ambassadeur de Chine en Suisse) et le directeur de l’impressionnant jardin botanique de Chensan à Shangai, M. Yonghong HU. Ils ont tous souligné le caractère internationale de cette publication qui s'est construite sur plus de 4 années de collaboration avec la Chine.

 

Si la thématique vous intéresse, il ne vous reste plus qu'à vous procurer l'un de ces livres au Musée d'histoire naturelle de Fribourg ! Bonne lecture !

 

Texte & photos : Dimitri Känel

  • fr
  • Flag_of_Germany.svg
  • grande_bretagne_1606
  • LeanQ_Team_country_flag

 

2018 © Tous droits réservés

/ Macroscientifique

Actualisé le : 02.12.2018