Creobroter gemmatus                 

                                                                                             

 

    Plus de photos

 

(Inde : ouest du territoire du bengale (Kanthi), Vietnam) Découverte par Saussure en 1869.

 

Plus communément appelée "Indian Flower Mantis" ou "Jeweled Flower Mantis", Creobroter gemmatus est une petite espèce de mante fleur appartenant à la famille des Hymenopodidae. D'après certaines sources, il serait possible d'observer le genre Creobroter sur toute la côte de l'Asie du Sud avec le pacifique. Mais la présence de Creobroter gemmatus est confirmée au Vietnam et à l'ouest du territoire du bengale (Kanthi), où elle a pu être observée dans le cadre d'une étude menée d'avril 2014 à mai 2015. C'est l'une des 184 espèces répértoriées en Inde. Des spécimens ont été prélevés sur des plantes à fleurs, dont :

 

  • Pluchea indica (Less.), connue pour ses propriétés anti-diabétiques, anti-inflamatoires, anti-oxydantes et d'après une récente étude, anti-cancéreuses. En effet, elle contient le composant β-sitosterol qui est également capable de neutraliser le venin de Daboia russelii (Shaw & Nodder, 1797) et Naja kaouthia (Lesson, 1831).

 

  • Calotropis procera (W.T.Aiton, 1811) aussi appelé "pommier de sodome", une plante aux propriétés toxiques mais très appréciée des insectes et tout particulièrement des lépidoptères qui en sont les principaux polinisateurs.

 

Comportement :

 

C'est une espèce connue en captivité pour son maintien relativement facile. Les femelles sont très aggressives et s'attaquent à toutes sortes de proies volantes, parfois plus grandes qu'elles. Les mâles quant à eux sont plus fuyards et auront tendance à s'en aller à la moindre perte de contrôle. La vaillance des femelles s'explique probablement par leur capacité plus réduite à fuir le danger et leur besoin insatiable de nourriture lors des pontes. Cette espèce use de sont mimétisme pour se camoufler à proximité des fleurs et attaquer les insectes attirés par la plante. On la retrouve principalement dans la végétation basse. Les positions d'intimidation sont très rares et d'une grande beauté. Celle des mâles n'est que partielle car ils ne déploient pas entièrement leurs ailes. La meilleure façon de voir les ailes est lorsque l'animal prend son envol.

 

Morphologie et coloration :

 

Creobroter gemmatus est une mante qui doit son charme à ses ailes vivement colorées. L'exosquelette est blanc-nacré et régulièrement tacheté de brun très éclairci. Il se peut que la face supérieure du prothorax soit légèrement verdâtre et ce particulièrement chez les mâles. Les ailes sont d'un vert foncé très intense du côté des femelles et légèrement dorées et translucides pour les mâles. Une grande ocelle ovale de couleur blanche, parfois jaunâtre, est située au milieu des ailes antérieures des femelles, contournée de deux arcs de cercle noirs. Un point noir vient y imiter la pupille. De même chez les mâles mais sans le point noir, de plus petite taille et légèrement excentré. Les femelles ont deux ocelles supplémentaires de même couleur unie et sans coutour, plus petites, situées au tiers proximal par rapport aux grandes ocelles. Les ailes postérieures sont rouge-rubis chez les femelles, de même chez les mâles mais de couleur moins intenses et entièrement translucides du côté distal. Les yeux composés sont coniques et suivent la forme triangulaire de la tête. Le triangle ocellaire est un peu renflé. Les antennes du mâle sont plus épaisses. Durant la croissance, une large palette de couleur est possible : blanc avec des tâches jaunes, brun clair, vert kaki, orange légèrement doré. Une fois adulte les différences de teintes disparaissent et laissent place aux couleurs générales post-imaginales. À la naissance les jeunes nymphes sont de couleur orange.

 

Dimorphisme sexuel :

 

La différence flagrante entre le mâle et la femelle apparait uniquement au dernier stade , après la mue imaginale. Il est tout de même possible de les différencier au stade L4-L5 en regardant les segments abdominaux (sternites). Le mâle a deux segments de plus que la femelle, 8 au total.

 

Après la mue imaginale, le mâle et la femelle font à peu près la même taille, 3 [cm] environ. Le mâle a des ailes plus longues/fines que celles de la femelle qui lui ressemble beaucoup mais avec des ailes plus courtes et un abdomen plus imposant. Le mâle est plus étiré et mieux adapté à la voltige qui est très maladroite chez la femelle. Mâles et femelles sont capables de sauter et peuvent se mouvoir très rapidement en cas de stress.

 

Durée de vie :

 

  • Mâle : très courte avec seulement 1 à 2 mois de vie adulte et une croissance rapide de 3 à 4 mois.

  • Femelle : croissance en 4 à 5 mois pour jusqu'à 5 mois de vie adulte.

 

Maturité sexuel :

 

  • Mâle : environ 5 jours après la mue imaginale.

  • Femelle : environ 10 jours après la mue imaginale.

 

Oothèque :

 

  • Taille : 4 à 5 [cm].

  • Première ponte : environ 10 jours après fécondation.

  • Nombre de pontes : jusqu'à 4-5 oothèques.

  • Nombre de larves : entre 30 et 60.

  • Incubation : 30 à 40 jours. 

 

Taxonomie :

 

Embranchement : Arthropoda

Classe : Insecta

Ordre : Mantodea

Famille : Hymenopodinae

Genre : Creobroter

Espèce : gemmatus

 
Conditions de maintien :
 
  • Hygrométrie : pulvériser de l'eau sur la mante une fois par jour, sinon 70% d'humidité.
  • Température : 25-28°C le jour et pas en dessous de 20°C la nuit.
  • Taille du terrarium : un minimum de 20x20x20 par spécimen.
  • Substrat : l’humus de coco, vermiculite, terreau divers non traité.
  • Luminosité : lumière naturelle & ampoule halogène (gain de température & bonne séparation entre le jour et la nuit), 10-12 heures de lumière par jour.
  • Dans le terrarium : branchage, feuilles mortes, écorces, plantes à fleur non toxique etc.
  • Nourriture : privilégier les proies volantes, drosophiles, mouches… (nourrir deux fois par semaine, en fonction de l’abdomen).
 

Sources :

 

Observations Jeunescientifiques : www.jeunescientifiques.com

Catalogue of life : http://www.catalogueoflife.org/

 

Études :

 

h.v. GHATE, s. s. JADHAV, p. m. SURESHAN & r. m. SHARMA, "Updated checklist of Indian Mantodea (Insecta)" Department of Zoology, Modern College, Shivajinagar Pune-411005. Maharashtra hemantghate@gmail.com Zoological Survey of India, Western Regional Centre Akurdi, Pune-411 044, Maharashtra Shrikantj123@yahoo.com ; rmsharma13@gmail.com Zoological Survey of India, Western Ghats Regional Centre, Calicut-673006, Kerala Pmsuresh43@yahoo.com

 

KALLOL Hajra, Dr. SUMMIT Giri, PRASANTA Mandal "New Locality Record of Creobroter Gemmatus (Indian Flower Mantis / Jeweled Flower Mantis) in the Coastal Region of Contai / Kanthi and its Pattern of Mimicry in Relation to Behaviour" publié dans l'International Journal of Science and Research (IJSR) ISSN (Online): 2319-7064 Index Copernicus Value (2013): 6.14 | Impact Factor (2013): 4.438 Volume 4 Issue 6, June 2015 www.ijsr.net Licensed Under Creative Commons Attribution CC BY

 

Jonathan J CHO, Chung-Lung CHO, Chiu-Li KAO, Chien-Ming CHEN, Chao-Neng TSENG, Ya-Zhe LEE, Li-Jen LIAO and Yi-Ren HONG, "Crude aqueous extracts of Pluchea indica (L.) Less. inhibit proliferation and migration of cancer cells through induction of p53-dependent cell death" Cho et al. BMC Complementary and Alternative Medicine 2012, 12:265 http://www.biomedcentral.com/1472-6882/12/265

 

Soodabeh SAEIDNIA, Azadeh MANAYI, Ahmad R. GOHARI & Mohammad ABDOLLAHI, "The Story of Beta-sitosterol- A Review" European Journal of Medicinal Plants 4(5): 590-609, 2014 SCIENCEDOMAIN international www.sciencedomain.org Received 8th November 2013, Accepted 20th January 2014, Published 7th February 2014.

 

 
2015 © Dimitri Känel

 

 
 
 
 
 
 
 
 
  • fr
  • Flag_of_Germany.svg
  • grande_bretagne_1606
  • LeanQ_Team_country_flag

 

2018 © Tous droits réservés

/ Macroscientifique

Actualisé le : 02.12.2018